Lecturosphère : Wild de Cheryl Strayed

Lecturosphère : Wild de Cheryl Strayed

Pour une 1ère chronique littéraire, je présente un roman homérique, un véritable chemin initiatique, un florilège de tourments intérieurs, la rédemption à travers l’effort…
Wild… Un livre sauvage de Cheryl Strayed !

 

Résumé

Lorsque, sur un coup de tête, Cheryl Strayed enfile son sac à dos, elle n’a aucune idée de ce qui l’attend. Tout ce qu’elle sait, c’est que sa vie est un désastre. Entre une mère trop aimée, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd passé de junky, Cheryl vacille.

Pour tenir debout et affronter les fantômes de son passé, la jeune femme n’a aucune réponse, mais un point de fuite : tout quitter pour une randonnée sur le « Chemin des crêtes du Pacifique ».

Lancée au cœur d’une nature immense et sauvage, seule sous un sac à dos trop lourd, elle doit avancer pour survivre, sur 1700 kilomètres d’épuisement et d’effort.

Pacific Crest Trail - Wild Cheryl Stayed

Pacific Crest Trail - Wild Cheryl Strayed

Mon avis

491 pages de pur bonheur ! J’ai vécu ce chemin de croix, le Pacific Crest Trail (PCT), à travers l’authenticité de l’auteure. Totalement absorbée par cette aventure de vie, j’étais triste de refermer ce livre à la fin de ma lecture.

Connaissez-vous cette sensation de « détresse » lorsque vous lisez le dernier mot d’un roman? Cette sensation où on ne veut pas lâcher l’univers du livre ? Où le fait de l’avoir fini, provoque un grand vide ?

C’est exactement ce que j’ai ressenti.

Je me sentais à la fois nourrie par ce roman mais dépitée de ne plus pouvoir m’y plonger et découvrir la suite de ses aventures prenantes.

Dans ce roman autobiographique, Cheryl Strayed nous emmène au bout d’elle même. Son périple est audacieux et captivant. Avec elle, on souffre, on s’émerveille, on pleure, on rit, on rêve, on marche, on a mal aux pieds quand on voit l’état des siens, bref, on vit totalement son aventure !

L’immersion dans une nature grandiose, silencieuse, dominatrice, sauvage, imprévue, me semble désormais salvatrice.

Je me suis laissée balloter dans ce récit alternant un passé pas si lointain semé d’épreuves, et un présent physiquement éprouvant où, seule une volonté salutaire, permet de suivre un chemin vertueux.

Ce roman m’a transportée. Au fil des pages, je n’avais qu’une envie, celle de prendre mon sac à dos et de partir sur le chemin du PCT. Il agit comme une thérapie, comme une méditation, il insuffle une force inattendue.

2 personnages supplémentaires importants  :

  • Le Pacific Crest Trail : long, chaotique, magnifique, surprenant et semé d’embûches. Il relie la frontière du Mexique à celle du Canada. Il traverse des contrées désertiques, des montages enneigées, des forêts denses.
  • Monster : le sac à dos « énorme et compact » sur les frêles épaules de Cheryl. Le porter est une épreuve en soi. Coûte que coûte, dans l’adversité. Il stigmatise le corps de l’héroïne. Presque aussi lourd qu’elle, elle peinera à se hisser sur ses 2 pieds lors du départ pour sa grande aventure. Puis, ils ne feront plus qu’un.

Pourquoi on se laisse happer par l’histoire de Cheryl Strayed ?

C’est une histoire vraie et je me la suis appropriée très vite. Je suis passée de la compassion à la tristesse, de la joie à la peur, de la souffrance à l’émerveillement, de la peine au soulagement, de l’effort au soulagement.

Cheryl entretien une relation fusionnelle avec sa mère. Le récit de son enfance et l’amour qu’elles partagent l’une pour l’autre, sont émouvants.

Les épreuves que l’héroïne affronte, font malheureusement partie de la vie de tout un chacun… la maladie, le deuil, l’addiction, le divorce. On a tous envie de pouvoir trouver un exutoire à ses souffrances. Ce livre est donc porteur d’espoir.

Comment survivre avec le rationnement d’eau et de nourriture ? Dans une nature sauvage, peuplée d’ours, de loups, de serpents et autres bestioles pas très sympas ? Avec des chaussures trop petites ? Mais on a envie d’y croire, Cheryl peut le faire !

Parcourir le PCT, c’est juste mythique ! Pour les amoureux de la nature, vivre par procuration une randonnée XXL à travers les paysages de la Californie, de l’Oregon et de l’Etat de Washington, c’est magique !

Beaucoup d’entre nous ont ce fantasme de partir à l’aventure, au bout de soi-même, de se confronter au dépassement de soi.

J’adore ce concept de trouver la rédemption au contact de la nature.

Cheryl Strayed est très attachante. Son courage est beau à lire.

Ce livre donne une belle leçon de persévérance sur fond de nature sauvage et humaine. Je ne peux donc que vous conseiller de vous plonger dans le récit de toutes ces péripéties.

En conclusion, j’ai adoré ce livre Wild !

Voici les commentaires des nombreux lecteurs

Et enfin, pour ceux qui préfèrent la vidéo, voici le DVD !

Je vous invite à retrouver les autres chroniques dans Lecturosphère !

Partenariat en toute transparence…
Acheter via le lien Amazon m’aide à entretenir ce blog.  Pour vous, cela ne change rien au prix, pour moi, c’est important et je vous en remercie !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Cet article a 3 commentaires

  1. Laurence

    Voici le message de Nathalie qui n’avait pas été pris en compte sous l’article… :
    J’ai vu le film dernièrement, juste sublime, tout comme toi, j’ai été transportée par le personnage et je pense que je vais de ce pas, me précipiter vers le livre !

  2. Marion

    Merci beaucoup Laurence !! Ça donne vraiment envie de découvrir ce livre pour y rencontrer cette extraordinaire nature qui m éblouie et m impressionne à la fois et le parcours de cette femme qui y croit jusqu au bout ^^

    1. Laurence

      Merci à toi Marion ! Je pense effectivement que ce livre devrait te plaire !
      Et quand on a posé un oeil sur une page, on ne peut plus détourner le regard !!!

Laisser un commentaire